Conf#5 – Le poids de l’argent…

Pendant des siècles l’Église s’est opposée au prêt bancaire et a regardé avec une défiance de principe l’enrichissement marchand. Quand, à la fin du Moyen Âge, les grandes commandes se déplacent du clergé et des princes vers, également, les oligarchies urbaines, les peintres élaborent une forme de théologie visuelle qui, tout en prônant le renoncement aux biens dans la tradition de saint François, propose des voies pour une richesse « juste » qui, peut-être, évite l’enfer.

Le 11 mai prochain, à 20h, Nadeije Laneyrie-Dagen, professeur d’Histoire de l’Art à l’Ens Ulm, examinera cette histoire, cette « théologie en images ambiguës », dans la peinture des XIV-XVe siècles (principalement mais non exclusivement) en Italie et en Flandres.

Entrée libre – réservation obligatoire sur Eventbrite.

Télécharger l’invitation : Le poids de l’argent – les enjeux de l’enrichissement dans la peinture chrétienne de la fin du Moyen Âge

Continuer la lecture de Conf#5 – Le poids de l’argent…

Conf#4 – Venise : le miracle du crédit

La prochaine conférence présentera Venise, la cité marchande, dans sa période glorieuse quand, par la mise au point de la lettre de change – prémices de la banque au sens moderne – elle parvenait à asseoir sa supériorité sur sa grande rivale, Gênes (résumé complet ici).

Elle sera donnée par Pierre Martin,  professeur d’Histoire en Classes préparatoires HEC au Lycée Ampère de Lyon.

Entrée libre – réservation obligatoire : inscription ici ou par mail à marcopolo@gmail.com.

Télécharger l’invitation

 

Conf#3 – La publicité au Moyen Âge, une histoire de bruits…

Qui ne s’est déjà lamenté de l’invasion des images publicitaires dans l’espace urbain, de l’intrusion des pop-up sur un écran de travail, de slogans naïfs au milieu des émissions radio les plus écoutées… ? Continuer la lecture de Conf#3 – La publicité au Moyen Âge, une histoire de bruits…

Conf#2 – John Law : la dette publique, ou comment s’en débarrasser ?

L’histoire, dit-on, ne fait que se répéter…

Dans la période troublée qui suit la mort de Louis XIV, alors que l’État menace faillite, un Écossais de piètre mine se présente au Régent pour lui offrir la solution-miracle aux maux financiers du pays. Ainsi naît « le Système », ancêtre de la Bourse et du papier-monnaie. La question de la dette, à l’ordre du jour il y a 400 ans, se présente-t-elle toujours sous le même jour ?

Nicolas Buat (Conservateur en chef aux Archives de Paris, prochainement directeur des études de l’École des Chartes), auteur d’un ouvrage à la fois solide, riche et pédagogique sur John Law, viendra présenter le personnage dans son contexte, pour nous permettre de mieux comprendre les origines de rouages qui sont aujourd’hui devenus essentiels à l’économie.

La conférence aura lieu le 29 novembre 2016, de 20h à 22h, au Lycée Ste-Croix de Neuilly.

Elle sera suivie d’un pot auquel tous les participants sont cordialement conviés.

invitation John Law

Conf# 1 – La mondialisation sur le temps long: présentation

« La mondialisation sur le temps long » : comment la géographie s’allie à l’histoire – créant une discipline, la géohistoire – pour expliquer sur le temps long des phénomènes contemporains. Apprendre à décentrer notre regard de l’Europe pour comprendre le rôle des grandes aires géo-culturelles dans les mouvements historiques, sociaux, économiques qui ont conduit à la « mondialisation » que nous connaissons aujourd’hui.

L’histoire des sociétés est celle d’une lutte contre la distance. Mais la mobilité est ambigue : elle permet de relier, mais aussi d’éloigner. La mobilité humaine est unique dans le vivant, ce qui contredit le besoin de proximité pour tisser constamment le lien social. Historiquement, la diffusion des humains sur l’ensemble des terres émergées multiplie les combinaisons locales et les objets potentiels d’échanges, tout en étirant les distances. Pour « faire société », il faut un maximum d’interaction, ce qui explique la pluralité des groupements humains dont témoigne la carte des langues.

L’exposé brossera une vaste fresque sur les origines de notre mondialisation, une histoire de connexions, mais qui inclut son envers, la tendance permanente au frationnement de l’écoumène.

Rendez-vous jeudi 29 septembre 2016, de 20h00 à 22h00, au lycée Notre Dame de Sainte Croix, à Neuilly.

Télécharger l’invitation

S’inscrire à la conférence.

Voir le plan d’accès.